La loi du 23 février 2005

Publié le par aurelia lotz

« Les programmes de recherche universitaire accordent à l’histoire de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, la place qu’elle mérite. Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants de l’armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit.
La coopération permettant la mise en relation des sources orales et écrites disponibles en France et à l’étranger est encouragée ».

La loi française du 23 février 2005 constitue-t-elle une loi négationniste ou révisioniste ?


si vous le souhaiter une pétition pour l'abrogation de cette loi a été mise en place sur www.abragation.net



Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article