La fièvre typhoïde ressurgit au gabon

Publié le par aurelia lotz

La fièvre typhoïde est de retour et a deja causé la  mort d'un villageois du Sud-Est du Gabon où une cinquantaine de villageois sont victimes depuis le mois de janiver d'une épidémie . Les sevices de santé s'étaient montrés jusque là plus que discrets sur cette épidemie.

Au cours du meme mois de janvier une epidemie avait été decellée dans la région du Grand Nord et principalement la ville d'Oyem qui dénombre environ 35 OOO habitants. Cette epidemie avait également fait un decès et environ une cinquantaine de cas répertoriés.

La Gabon a vécu dans la capitale, Libreville, la deuxième alerte de fièvre typhoïde de l’histoire sanitaire du pays.

à propos....
La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse causée par le bacille d’Erbeth et des salmonelles (bactéries paratyphiques). La contagion est indirecte par ingestion d’aliments souillés par déjections des malades et surtout des porteurs sains des germes.

L’incubation de la fièvre typhoïde dure 8 à 15 jours et les symptômes sont la fièvre, la torpeur avec parfois des complications hémorragiques et des perforations intestinales. Le traitement se fait avec des antibiotiques, principalement du Chloramphénicol.

Autrefois la maladie durait entre 3 et 4 semaines et provoquait 10 à 15% des décès. Aujourd'hui ce taux est nettement plus bas puisqu'il varie entre 2 et 3 %. La fièvre quant à elle tombe entre 4 et 5 jours de traitement.

Les moyens de prévention sont la surveillance de l’eau, l’abstention de crudités et de coquillages.
Notons qu'aujourd'hui le vaccin à base de polyoside capsulaire du bacille d’Erbeth est efficace à 90%.


Publié dans Actualités

Commenter cet article